Delire-Mattart Babette

Si l’aquarelle s’est révélée à moi dès septembre 2002, celles et ceux qui me connaissent bien, m’ont toujours vue dessiner et peindre.Autodidacte au départ, ma formation artistique s’est forgée avec le temps grâce à cette passion qui m’habite depuis l’enfance.

Quelques théories de base m’étaient néanmoins indispensables. J’ai ainsi, durant trois années, suivi des cours du soir de dessin aux Beaux-Arts à Namur.

Mais, c’est en « touchant » à l’aquarelle avec Geneviève Boëlle, Pélagie Berquin et Stéphane Heurion pour les portraits, que j’ai réellement approfondi mon style. Dès 2004, j’ai présenté ma première exposition chez le Maître parfumeur Guy Delforge.

D’exposition en exposition, j’ai récolté quelques succès comme en 2006, une médaille d’or internationale à l’Académie Européenne des Arts pour la réalisation de deux marines sur Honfleur et la même année le prix du public à l’exposition d’ensemble des Artistes Gembloutois pour la réalisation d’un bord de Sambre à Namur. En 2007, j’ai participé pour la première fois au Salon de l’Aquarelle de Belgique.

Attentive à la composition, à la lumière, à la légèreté, à la bonne harmonie et à la fusion des couleurs, particulièrement à l’association du bleu et du roux, j’aime aussi achever une œuvre par la mise en évidence de certains détails. Je poursuis inlassablement ma recherche et ne laisse jamais passer une journée sans prendre crayons et pinceaux, ne fusse qu’une demi-heure. Je suis convaincue que, tel un instrument de musique, l’art de l’aquarelle et tout ce qui le compose, doit passer par un travail assidu et constant pour avancer et s’améliorer.

Si tous les sujets m’intéressent, je reste néanmoins particulièrement attachée à la réalisation de paysages et marines avec de belles architectures, mais aussi aux visages des quatre coins du monde.

Mon souci sera évidemment d’essayer de communiquer mes connaissances glanées au fil des ans et au gré de mon travail en respectant le rythme de chacun dans les domaines qui me sont chers.

Je suis persuadée que le dessin et la peinture sont l’écriture de l’âme et je prends un réel plaisir à voir se former harmonieusement, sur une toile blanche, un sujet choisi et ce plaisir-là, tout comme mon enthousiasme, je serai très heureuse de le partager …